Pin It

Le Jeu des petites gens en 64 contes sots par Louis Delattre : Les tripes

Il y avait, en notre paroisse de l’Eglise d’en haut, un clerc nommé Esbain, dont le père était bien le premier homme du monde pour cuire de belles fritures.

 

Or, un jour qu’il apprêtait le dîner de sa femme et de ses enfants, et fricassait des tripes durant un orage, le tonnerre vint à tomber par la cheminée, droit au milieu de la poêle.

Mon dit père Esbain s’en trouva d’abord fort ébaubi.

Mais reprenant aussitôt son assurance, sans lâcher prise, il continua courageusement sa friture et ainsi fit faire cinq ou six tours de poêle au tonnerre, qui, de mémoire d’homme, n’avait jamais été accommodé à telle sauce.

Le père Esbain et ses enfants mangèrent ensuite très bien les tripes, et de fort bon appétit.

Il n’y eut que son fils, le clerc, qui trouva qu’elles sentaient un peu le roussi et lui grattaient à la gorge.

Ce dont il se guérit d’ailleurs en buvant d’autant.

Bien souvent, sans y songer, l’on se voit hors d’un grand danger.